Les Platanes

Platane

Nous avons été critiqués parce que l’un de nos sympathisants a punaisé ponctuellement et par erreur un document sur un platane… critique facile de la part de la liste Lavaur au Cœur dont les élus sont responsables de la suppression de plus de 150 platanes en 25 ans sur la commune (et 300 au total si on compte ceux coupés par le département. source www.remonterletemps.ign.fr ) ❌

Le Maire est responsable de la sécurité de ses concitoyens. A ce titre, lorsque des arbres d’alignement sur la voie publique (dont les platanes) présentent un danger manifeste, pour des raisons sanitaires (arbres malades) ou de circulation automobile (arbres trop proches des voies de circulation), il est évident qu’un abattage doit être envisagé. Les services techniques de la Mairie ont donc bien fait de faire procéder à la coupe de ces arbres toutes ces années lorsqu’ils ont été considérés comme dangereux. Ce que nous contestons à Lavaur, c’est que les abattages de platane ont eu lieu la plupart du temps sans aucun projet de les remplacer, par exemple rue Pierre Fabre, route de Caraman, route de Belcastel… y compris sur les allées (à l’entrée de la grand’rue, près de la halle d’Occitanie).

Platane
Platane
Platane

Dans les quelques cas où un alignement arboré a été reconstitué après que les platanes aient été tronçonnés, quelques arbres ou arbustes ont été replantés mais ils ne reconstitueront jamais l’écran d’ombre des anciens platanes, dont nous aurons pourtant de plus en plus besoin avec la crise climatique que nous connaissons ! De plus en plus de Vauréens souhaitent se déplacer à pied ou à vélo… comment faire par des étés à 40°C sans ombre ? 🔥

L’engagement de Lavaur Citoyenne pour la préservation des arbres est pleine et entière. Un des colistiers de Lavaur Citoyenne a d’ailleurs été administrateur de l’association tarnaise #SOSPlatanes, qui a permis au milieu des années 2000, d’éviter la suppression de centaines d’arbres centenaires le long des routes départementales n67 et n 112.

Notre programme comprend une véritable politique d’adaptation de la ville à la #criseclimatique qui commence à faire ses effets.

Il paraît évident aujourd’hui que la ville doit s’adapter aux risques de fortes chaleurs répétées. Il y a peu de zones ombragées existant en centre-ville pour sortir en journée (ce qui est confirmé par le site www.nosvillesvertes.fr).

Les objectifs de la #végétalisation sont multiples : création de lieux de vie, préservation voire développement de la #biodiversité, transmission des savoirs autour de la faune et la flore, maintien de puits de carbone, lutte contre #imperméabilisation des sols et donc des sécheresses, création d’espaces “fraicheur”.

Platane

 

Au-delà des zones naturelles existantes

✅nous reconstituerons les alignements d’arbres pour favoriser les #déplacementdoux (piétons, cycles…) notamment en période de canicule, rte de Belcastel, av Georges Spénale et rte de Toulouse…

✅ nous travaillerons avec les quartiers pour revégétaliser la ville (par exemple dans la zone de Sagnes).

✅ nous développerons des #miniforêtsurbaines dans les quartiers, ainsi que des #jardinspartagés, en concertation avec les habitants.

✅nous encouragerons les écoles à sensibiliser les enfants à la culture de plantes et à leur usage, et nous adapterons les cours des écoles pour mieux supporter les fortes chaleurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.